formats

ac-logo

Vous voulez construire ou rénover?

Vous voulez vendre ou louer votre bien?

Et vous vous rendez compte du nombre croissant d’obligations légales et d’intervenants nécessaires (PEB, sécurité, …) et vous ne savez pas vers  qui vous tourner ni par où commencer?

Assist-Construct est là pour vous aider et vous assister dans tous vos projets de construction en vous apportant son savoir et son savoir-faire!

Nous vous proposons des solutions globales et un service à la carte, flexible et adapté à vos souhaits:

- Responsable PEB et étude énergétique des nouvelles constructions.

- Certification  PEB pour les bâtiments existants.

- Coordination sécurité-santé.

- Etude de stabilité.

- Gestion et suivi de chantier.

- Etude économique.

- Assistance pour l’auto-construction (Etudes, plans, assistance sur chantier, mise en œuvre proprement dite sur site, location de matériel, …)

 

Bref un service global et de qualité, sur mesure; le tout à des prix compétitifs.

Contactez-nous! Nos offres de prix sont toujours gratuites.

 

formats

logo assist construct

Assist Construct est une nouvelle structure spécialisée dans le secteur de l’habitation individuelle qui a pour but d’aider, d’assister et de simplifier la tâche des candidats bâtisseurs.
Le secteur de la construction est en perpétuelle évolution depuis quelques années et de nouvelles contraintes sont apparues notamment en ce qui concerne la performance énergétique des logements et la sécurité.

Dès lors, en plus d’un architecte, les candidats bâtisseurs doivent s’entourer d’une multitude d’acteurs différents à savoir :

  • L’expert immobilier
  • Le coordinateur de sécurité
  • Le responsable PEB

Nous vous proposons de réunir cette multitude d’acteurs en un seul, ce qui a pour avantage d’une part la limitation des coûts et d’autre part une meilleure optimisation du projet en fonction des différentes contraintes.

D’autre part, pour les courageux qui veulent effectuer une partie des travaux eux-mêmes, nous leur proposons aussi un concept unique d’assistance et d’aide sur le terrain.
Et enfin, nous sommes certificateur PEB agréé par la Région Wallonne pour les bâtiments existants.

Pour toutes ces activités, nous nous engageons à vous fournir un service de qualité, rapide et flexible, le tout à des prix concurrentiels.

formats

  Responsable PEB (performance énergétique du bâtiment)

responsable-PEB-wide

Agrément PEB-04004-R

 1 Introduction

 

PEB signifie « performance énergétique du bâtiment  » et depuis mai 2010, toute construction ou rénovation nécessitant un permis de construire doit satisfaire à certains critères au niveau de l’isolation, de la ventilation, des systèmes de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire.

Le responsable PEB agréé par la région wallonne est chargé de concevoir « énergétiquement »  les bâtiments afin que ces derniers satisfassent aux normes en vigueur, normes qui sont d’ailleurs de plus en plus contraignantes.

Chaque maître d’ouvrage (= personne qui fait construire, appelé déclarant PEB) doit nommer un responsable PEB agréé pour son projet.

Depuis le 01 Mai 2015, une nouvelle législation  est entrée en vigueur et s’appelle « réglementation PEB 2015″.

La principale conséquence de cette nouvelle législation pour le maître d’ouvrage est qu’une étude de faisabilité technique, environnementale et économique est à présent obligatoire pour chaque projet bâtiments neufs et assimilés à du neuf alors que précédemment elle était uniquement nécessaire pour les bâtiments présentant une surface utile de plus de 1000 m2 ! Il s’agit d’une étude simplifiée.

En supplément, cette étude de faisabilité simplifiée peut également être réalisée par nos soins.

 

2 Mission du responsable PEB

2.1 Au stade du permis de bâtir

 

Le responsable PEB évalue les dispositions envisagées par l’architecte  ou le maître de l’ouvrage pour respecter les exigences PEB. Il peut aussi assister l’architecte dans la conception des mesures à mettre en œuvre pour atteindre les exigences PEB.

Le responsable remplit alors la déclaration initiale; cette dernière décrit les mesures à mettre en œuvre pour atteindre les exigences PEB et comprend le résultat attendu du calcul de la PEB.

La nouvelle réglementation PEB 2015 impose de joindre le formulaire de déclaration initiale à la demande de permis. Elle impose également qu’à ce stade, les exigences PEB soient respectées.

Le non respect des exigences au stade de la déclaration PEB initiale fera l’objet d’un accusé de réception incomplet de la part de l’administration pour le permis d’urbanisme.

Il est à noter que le responsable PEB ne pourra pas réaliser la déclaration initiale s’il ne dispose pas d’un étude de faisabilité technique, environnementale et économique. (Voir introduction) Cette étude doit envisager au minimum les technologies suivantes: photovoltaïque, solaire thermique, pompe à chaleur, générateur de chaleur fonctionnant à la biomasse et les réseaux de chaleur.

 

2.2 Pendant les travaux

 

Dans le cadre de la réalisation des travaux, le responsable PEB constate les différentes mesures mises en œuvre pour respecter les exigences. Il appartient à l’architecte de contrôler l’exécution en tant que tel.

Lorsque le responsable PEB constate que la mise en œuvre s’écarte ou pourrait s’écarter des exigences PEB qui s’appliquent, il en informe immédiatement le déclarant et l’architecte.

 

2.3 Après le chantier

 

Le responsable PEB doit réaliser la déclaration PEB finale et l’envoyer sur la base de donnée de l’administration.

La déclaration PEB finale décrit les mesures mises en œuvre afin de respecter les exigences PEB et comprend le résultat du calcul de la PEB.

Avec la réglementation PEB 2015, le responsable PEB doit également établir le certificat PEB, rôle qui était précédemment réservé à l’ administration.

Il est à noter que des amendes administratives allant de 250 à 50000 € sont prévues en cas de non respect de la réglementation PEB.

 

3. Réglementation PEB

 

Le but est de fixer et d’évaluer les performances énergétiques des bâtiments tout en garantissant une ambiance saine à l’intérieur de l’habitation.

Les normes à respecter sont fixées par le gouvernement Wallon.

Six exigences de performance sont établies :

3.1 Exigences en matière d’isolation

 

Exigence 1 : Pour chaque paroi, la résistance thermique doit être inférieure à certaines valeurs déterminées en fonction du type de paroi (murs, toitures, planchers, …)
Chaque paroi individuelle de l’enveloppe du bâtiment doit être suffisamment isolée.

Exigence 2 : Pour l’ensemble du bâtiment, le niveau K doit être inférieur ou égal à 35 W/m2K.
Cela signifie que le bâtiment dans son entièreté, en fonction de l’isolation de ses parois, de son volume et de sa géométrie, doit obtenir une enveloppe suffisamment performante.

 

3.2 Exigences en matière de consommation d’énergie

 

Exigence 3 : Respect d’un niveau de consommation globale d’énergie primaire EW qui doit être inférieur ou égal à 80. Il s’agit en fait de la consommation caractéristique annuelle en énergie primaire du bâtiment étudié qui doit être inférieure ou égale à une consommation de référence.

Exigence 4 : la consommation spécifique (Espec) d’énergie primaire doit être inférieure ou égale à 130 kWh/m2*an. Il s’agit de la consommation caractéristique d’énergie primaire déjà utilisé dans l’évaluation du Ew, ramené à la surface chauffée du bâtiment.

 

3.3 Exigences en matière de confort intérieur

 

Exigence 5 : Un système de ventilation conforme doit être installé avec respect des débits minimum.
Les locaux de vie doivent être ventilés afin d’une part de garantir une atmosphère intérieure saine pour les occupants et d’autre part de limiter les pertes de chaleur par ventilation.

Exigence 6 : Respect d’un indicateur de surchauffe afin de garantir une température intérieure confortable en été et limiter ainsi l’emploi de système réfrigérant.

 

3.4 Les exigences en pratique

 

Concrètement, pour respecter ces 6 exigences, il faudra prévoir au minimum:

  • +- 14 cm d’isolation dans les murs.
  • +- 18 cm d’isolant dans les plafonds.
  • +- 8 cm dans les dalles sur sol ou sur cave.
  • Des fenêtres avec au minimum des doubles vitrages dont la valeur K est de 1,1.
  • De construire sans ponts thermiques.
  • De prévoir un système de ventilation performant.
  • Des systèmes de chauffage performants.

Ces valeurs sont données à titre indicatif et de manière simpliste, et peuvent être bien sûr changer en fonction du type de bâtiment, du type de construction envisagé, du choix des techniques de construction et du choix des matériaux.

Il y a une multitude d’aspects à prendre en compte lors du calcul.

Au vu des exigences actuelles, il est clair que chaque projet doit être sérieusement étudié à l’avance et surveillé en cours de chantier afin que la déclaration finale se rapproche le plus possible de la déclaration initiale.

Si la déclaration finale ne respecte pas les exigences PEB, des amendes sont prévues pour chaque point qui s’écarte des exigences minimales.